Accueil Bien-être Oil pulling : quels sont les bienfaits de cette pratique ayurvédique ?

Oil pulling : quels sont les bienfaits de cette pratique ayurvédique ?

par Corentin

Des gencives saines, la réduction du nombre de bactéries pathogènes, le nettoyage des toxines et le renforcement de l’émail ne sont que quelques-uns des avantages promis par l’extraction à l’huile. Quelle est cette pratique ayurvédique et en quoi est-elle utile ?

Quand est apparue cette technique ?

L’Ayurveda stipule que pour être heureux, une personne a besoin d’une chose : la santé. Et la principale composante de la santé, selon la médecine alternative indienne, est la propreté du corps. Du point de vue de cette ancienne science de la guérison, une personne doit accorder une grande attention à son hygiène personnelle. Ceci est confirmé par l’un des traités de yoga faisant autorité, « Gheranda Samhita », qui prescrit 21 procédures de nettoyage. La procédure de nettoyage de la cavité buccale figure notamment sur cette liste.

Selon l’Ayurveda, il est conçu pour libérer le corps humain de « ama ». Il s’agit de déchets non digérés qui n’ont pas été vaincus par le feu de la digestion « agni ». La raison en est une mauvaise mastication. La médecine indienne estime que « les aliments liquides doivent être consommés et les aliments solides doivent être bu ». Cela signifie que les gens doivent le mâcher pendant une longue période, ce qui nécessite des dents et des gencives saines.

Quelle est la pratique de l’extraction d’huile ?

La pratique du nettoyage de la bouche avec de l’huile est mentionnée dans l’un des deux textes fondamentaux de l’Ayurveda, le Charaka Samhita. Il existe deux types de cette procédure : Kavala graha et Kavala gandusha.

Dans la pratique indienne et le yoga, ces rituels ne sont pas le seul moyen de prendre soin de la cavité buccale.

Le terme « kavala » se traduit par « cavité buccale », « graha » signifie « rinçage » et « gandusha » signifie rétention. Dans les deux cas, l’huile est utilisée pour nettoyer le corps, mais dans le premier cas, il est d’usage de se rincer la bouche avec, et dans le second cas, on la tient simplement dans la bouche. En termes d’action, ces deux types ont une différence très conditionnelle, il n’y a donc pas de différence fondamentale dans la manière dont une personne effectuera le nettoyage. L’essentiel est de ne pas prendre d’huile en interne.

Comme alternative, vous pouvez utiliser des lotions à l’huile. Il est conseillé d’appliquer une solution d’huile d’argousier ou d’huile de pêche après un traitement parodontal conservateur.

Pour traiter les lésions de la muqueuse buccale, il n’est pas nécessaire d’utiliser des rinçages ; les applications directement sur la zone endommagée ont un bon effet. Ils doivent être effectués immédiatement après s’être brossé les dents 2 fois par jour, en s’abstenant de manger pendant une demi-heure. Pour les applications, il est bon d’utiliser l’huile de citrouille, qui contient une grande quantité de vitamines liposolubles (A et E), qui accélèrent la cicatrisation.

Il n’y a pas que les Indiens qui sont fans de cette procédure

Avec l’avènement d’Internet et des réseaux sociaux, sa renommée s’est répandue dans le monde entier et elle est désormais annoncée par des personnalités et des stars des médias – Gwyneth Paltrow et Shailene Woodley. Cette technique de guérison a été adoptée par de nombreux adeptes d’un mode de vie sain, car elle apporte de nombreux bienfaits pour la santé, promettant non seulement le renforcement des dents et des gencives, mais aussi de l’ensemble du corps. 

Saviez-vous que le bien-être dépend aussi de vos passe-temps ? Si vous consacrez du temps à votre passe-temps préféré, le casino en ligne roulette, par exemple, vous êtes certain d’améliorer votre état mental et par conséquent, physique. 

Comment effectuer la procédure

Le Gandushi doit être fait tous les jours, et de préférence le matin. Si vous n’avez pas le temps, remettez-le au soir. Les adeptes de l’Ayurveda considèrent qu’il est nécessaire d’appliquer une compresse sur le cou avant l’intervention. On dit que cela peut améliorer l’effet du rinçage. Mais sous la pression du temps, vous pouvez l’ignorer.

Étapes de la pratique de l’extraction d’huile

  1. Prenez 1 cuillère à soupe de l’ingrédient actif – l’huile – dans votre bouche.
  2. Commencez à vous rincer la bouche. Le temps d’exposition est de 5 à 15 minutes.
  3. Crachez l’huile.
  4. Rincez-vous la bouche et brossez-vous les dents.

Commencez toujours avec une petite quantité d’huile (environ 1 cuillère à café) et augmentez progressivement le temps de rinçage d’une demi-minute à 5 à 10 minutes. Rincez-vous la bouche avec des mouvements doux sans trop forcer vos mâchoires ou vos gencives. Effectuez la procédure le matin – avant le petit-déjeuner. Selon les règles, on se rince d’abord la bouche, on recrache l’huile, on se brosse les dents, puis on boit un verre d’eau et après 15 minutes on peut commencer à manger.

On pense que si l’huile devient blanche, la procédure a été effectuée correctement. Sinon, des erreurs ont été commises. Ils sont généralement associés au type et à la qualité du produit utilisé. Traditionnellement, on utilise l’huile de sésame – la plus populaire dans la pratique ayurvédique. À défaut, vous pouvez prendre l’un de ceux mentionnés par l’expert. Lors du choix d’un extrait éthéré, il convient de considérer l’effet qu’il produit. On pense que l’extrait de clou de girofle et d’arbre à thé aide à protéger contre les virus lors d’épidémies et de rhumes, que la lavande réduit l’anxiété et que les agrumes tuent les bactéries.

Bienfaits pour la santé

La pratique de l’oil pulling promet de nombreux effets bénéfiques. Tout d’abord, ils parlent de sa capacité à réguler le rapport entre les bactéries bénéfiques et nocives dans la cavité buccale. Sous l’influence de divers facteurs externes et internes, cet équilibre peut être perturbé, augmentant ainsi les risques de maladies et de pathologies. Il ne s’agit ici pas seulement de gingivite, stomatite, carie, mais aussi de maladies cardiovasculaires, respiratoires et endocriniennes.

De telles propriétés miraculeuses ne pouvaient passer inaperçues auprès des scientifiques et des médecins. Ainsi, les experts qui ont publié les données de leur étude dans la revue Complementary Therapies in Medicine affirment que l’extraction d’huile a un effet bénéfique sur l’hygiène bucco-dentaire. Dans une autre étude publiée dans le Journal of Indian Society of Pedodontics and Preventive Dentistry, les scientifiques ont montré que l’extraction d’huile était comparable en efficacité au rinçage à la chlorhexidine, un antiseptique médicinal. Cette pratique indienne réduit le nombre de micro-organismes pathogènes dans la salive et la plaque dentaire, empêchant ainsi le développement des caries, éliminant la mauvaise haleine et renforçant les dents et les gencives.

La solution huileuse utilisée en dentisterie a une composition riche en micro éléments importants, en acides, en vitamines A, C, E, K, P, F, du groupe B et en minéraux aux propriétés médicinales anti-inflammatoires, propriétés antibactériennes, antiseptiques, cicatrisantes et immunitaires.

 L’huile apaise et réduit l’inflammation, la procédure de rinçage peut donc être une bonne prévention des maladies des gencives. Certains types d’huiles, par exemple le sésame, la menthe poivrée et la noix de coco, ont des propriétés antimicrobiennes, ce qui contribue à réduire le nombre de bactéries dans la cavité buccale. Par conséquent, l’Oil Pulling minimise la formation de plaque dentaire et de tartre.

De plus, l’arsenal des effets bénéfiques de cette technique thérapeutique comprend l’hydratation. Si vous souffrez souvent de sécheresse buccale, l’extraction d’huile peut également être une procédure bénéfique car elle aide à hydrater la membrane muqueuse et à réduire l’inconfort.

Vous aimerez peut-être aussi

Laissez un commentaire

1 × 4 =

@2023 - Ma maison ma santé : Santé, maison, écologie et environnement