Le Feng Shui : l’art d’harmoniser son intérieur

Le Feng shui est une pratique ancestrale tout droit venue de Chine. Le Feng shui est un ensemble de principes, qui tendent à optimiser et harmoniser un environnement. Plus qu’un simple art de vivre, le Feng shui est une véritable science ! 

Le Feng shui est un excellent outil pour se sentir mieux chez soi. Si vous souhaitez en savoir davantage sur cette pratique originaire de Chine, continuez sans plus tarder à lire cet article.

Les origines du Feng shui 

L’utilisation du Feng shui ne date pas d’hier ! En effet, cette tradition chinoise serait apparue entre 4000 et 4500 ans avant JC. Concernant les premières traces écrites relatant du Feng shui, elles remontent seulement à 400 ans.

Agencement Feng Shui
Agencement Feng Shui

Le terme chinois Feng shui (风水) se compose des mots «Feng» signifiant le vent et Shui désignant l’eau. Ces deux termes font référence aux cinq éléments de la philosophie chinoise, à savoir: le feu, l’eau, la terre, le bois et le métal. Le Feng shui n’est en aucun cas une pratique religieuse, bien qu’il soit étroitement lié au taoïsme.

À l’origine, le Feng shui n’était pas simplement considéré comme une technique de décoration intérieure favorisant le bien-être. Très complexe et subtil, cet art de vivre repose principalement sur la cosmologie chinoise et les éléments. Il fut d’abord pensé pour équilibrer le Yin et le Yang dans les lieux. Mais également, pour harmoniser la proportion des 5 éléments présents dans les environnements. 
À partir des années 90, le Feng shui traverse les frontières et commence à faire des adeptes en occident. Les État-Unis, le Canada ainsi que la Grande Bretagne sont les premiers pays à avoir été conquis par cette pratique orientale. Il faudra attendre le début des années 2000, pour que la France et le reste de l’Europe s’intéressent au Feng shui.

Les fondements du Feng shui

Selon un rapport du HSBC, près de la moitié des Australiens seraient plus enclins à acheter un logement appliquant les principes du Feng shui. Voilà bien une preuve, que le Feng shui a des effets tangibles sur nos environnements !

L'importance des éléments en Feng shui
L’importance des éléments en Feng shui

Le Feng shui englobe de nombreuses techniques se basant essentiellement sur le Chi, soit l’énergie. Le Chi est une substance subtile, totalement inquantifiable. Elle est ce qui compose l’univers et ce qui nous entoure et nous compose. En Chine, elle est appelée Chi (气), mais est prononcée «Tchi». Au Japon, on la nomme ki (気) et on la désigne comme prana en Inde. Le Feng shui tend à optimiser les pièces qui composent nos habitations, en permettant à cette énergie vitale de circuler librement. Cette pratique peut être d’une aide précieuse, si vous souhaitez aligner votre espace de vie à ce que vous êtes et ce que vous voulez. 

Comme je vous le mentionnais ci-dessus, les cinq éléments occupent une place majeure dans la philosophie du Feng shui. Selon cet art chinois, chaque élément serait infusé d’une énergie qui lui est propre, à savoir:

  • Le feu, favoriserait l’esprit d’initiative et l’audace
  • L’eau, serait liée à la sphère émotionnelle et à l’inspiration
  • La terre, apporterait la force et la stabilité 
  • Le bois, favoriserait l’esprit créatif et la croissance
  • Le métal, aurait la capacité d’accroître la concentration et de maintenir l’ordre

Le Feng shui est un moyen de parvenir à un certain équilibre entre ces cinq éléments ! Et ce, à la fois dans sa maison et dans sa vie quotidienne.  

Le Pa Kua : un outil d’analyse du Feng Shui

Le Feng shui part du postulat que tout organisme vivant doit maintenir une certaine harmonie pour fonctionner optimalement. À la moindre petite défaillance d’un élément, l’intégralité du système se retrouve déséquilibré ! Le Pa Kua est un outil permettant d’identifier précisément les domaines prédominants et les points faibles de votre demeure. En vous appuyant du Pa Kua, il vous sera possible de déterminer les actions adéquates pour transformer au mieux votre lieu de vie. 

Les points cardinaux et illustration d'une boussole
Les points cardinaux sont importants

Le Pa Kua est constitué de huits trigrammes, auxquels sont associés huit points cardinaux. À savoir: le nord, le sud, l’est et l’ouest ainsi que le nord-est, le nord-ouest, le sud-est et le sud-ouest. En outre, chaque trigramme représente l’une des aspirations du domaine de vie. À titre d’exemple, le nord est lié à la carrière et le sud à la notoriété et la reconnaissance.  

Le Pa Kua est avant tout un outil d’analyse. Pour en tirer pleinement profit, il vous faudra d’abord réaliser sommairement un plan de votre intérieur. Une fois que vous l’aurez dessiné, il vous faudra vous munir d’un papier calque sur lequel vous inscrirez les 9 domaines Pa Kua. Veillez à bien les positionner comme sur le schéma ci-dessus ! (il faudra insérer un schéma d’un Pa Kua au dessus). À vous d’organiser les dimensions et la disposition des domaines, selon la nature des différentes pièces de votre appartement. Toutefois, assurez-vous que la porte d’entrée principale de votre demeure soit toujours placée dans l’une des catégories suivantes: Amitié, Savoir ou Vie professionnelle. Entre autres, la porte d’entrée symbolise le point de départ du Chi. De ce fait, elle influence grandement l’énergie qui s’immisce dans le reste de la maison.

Cet article est un simple avant-goût de ce que représente le Feng shui. Cette pratique étant très vaste, il m’est impossible de tout aborder point par point ici. Dans un prochain article, j’aimerais vous parler davantage de l’aspect pratique du Feng shui. D’ailleurs, n’hésitez pas à me faire savoir si cela pourrait vous intéresser !  En attendant, prenez soin de vous,

Manaia.

Laisser un commentaire