Tout savoir sur la construction en Kerterre

Quoi de mieux pour renouer le contact avec la terre, que de vivre dans une Kerterre. Comparable à une maison de Hobbit, la Kerterre est une construction totalement écologique et relativement facile à réaliser. De par son esthétisme atypique et son accessibilité, cet habitat séduit de plus en plus les amoureux de la nature. Si vous faites partie de ces personnes intéressées par la vie en Kerterre, continuez sans plus tarder à lire cet article !


Notre partenaire


L’histoire de la Kerterre 

Très représentatif de l’esprit de cet habitat, le terme Kerterre signifie «chez la terre» en Breton. Reconnaissable de par sa forme arrondie semblable à un dôme, la Kerterre a vu le jour dans les années 90 en Bretagne. Elle fut entièrement imaginée par Evelyne Adam, ancienne pianiste animée par le souhait de créer de toute pièce son propre habitat écologique.

Comment une Kerterre est-elle conçue ?

La Kerterre est une habitation ronde, respectueuse de l’environnement, uniquement construite à partir de ressources naturelles. La plupart du temps, les murs composant une Kerterre reposent sur un soubassement en pierre. Concernant les murs en tant que tels, ils sont élaborés à partir de chaux, de sable et de chanvre.

Sculptée entièrement à la main, la Kerterre n’a aucune ossature. Et oui, vous avez bien lu ! Ce sont les mèches de chanvre trempées dans la chaux, qui en étant superposées et entremêlées créent un mur autoportant. En outre, de par sa forme arrondie, la structure de la Kerterre est très solide. 

Pour ce qui est du sol de la Kerterre, il est souvent simplement tapissé de chanvre ou de fougère. Sous ce tapis végétal, des billes d’argiles hydrofuges ou des billes de liège peuvent être posées afin d’isoler le sol. Toutefois, si vous n’êtes pas adeptes du sol en tapis végétal, sachez qu’il est tout à fait possible d’opter pour un sol plus « classique ». 

Quel budget consacrer à la construction d’une Kerterre ?

Difficile d’apporter une réponse claire à cette question. En effet, le prix de construction d’une Kerterre varie selon différents facteurs, dont notamment sa superficie. 

Pour une Kerterre de 3m de diamètre, le coût des matériaux s’élèvent à environ 500 euros. Sans compter le prix des fenêtres et/ou du skydomes.

En moyenne, la construction d’une Kerterre coûte entre 3 000 et 10 000 euros, matériaux de construction et main d’œuvre compris. 

Un permis de construire est-il nécessaire pour construire une Kerterre ?

Légalement, la Kerterre est considérée aux yeux de la loi française comme un habitat léger. De ce fait, en dessous de 5 mètre carrés, le permis de construire n’est pas requis pour construire une Kerterre. 

Au-delà, il vous faudra faire la demande d’une déclaration de travaux ou d’un permis de construire. Cependant, vérifiez toujours la législation en vigueur dans votre zone auprès de votre commune afin d’éviter de mauvaises surprises.

Combien de temps faut-il pour créer une Kerterre ?

La conception d’une Kerterre peut s’étendre de 5 jours à 3 semaines, selon la taille désirée. Toutefois, ces données restent à titre indicatif. En effet, selon si vous êtes seul ou à plusieurs, le temps consacré à la construction sera singulièrement différent. 

Que vous soyez seul ou en équipe, il vous faudra de toute manière veiller à laisser les murs sécher au fur et à mesure de l’avancée de la construction. 

Vivre dans une Kerterre : mon expérience 

Des eucalyptus
Des eucalyptus

En 2018, j’ai pris la décision de quitter la France, pour m’installer au Sud du Portugal dans un écolieu. Alors seulement âgée de 17 ans à l’époque, j’ai vécu durant quelques mois dans un cadre féerique entourée d’eucalyptus. Pour la première fois de ma vie, je découvrais les constructions écologiques, dont la Kerterre.

Durant mon séjour, j’ai passé la majeure partie de mon temps à séjourner dans cette fameuse Kerterre. Et pour ne rien vous cacher, j’ai totalement adoré vivre dans une Kerterre. De jour comme de nuit, j’appréciais tout particulièrement observer le ciel ensoleillé ou étoilé, à travers le skylight. Bercée par le doux son de la rivière et la lumière des étoiles, je plongeais dans les bras de Morphée paisiblement dans cette maisonnette hors du commun.

D’après mon expérience, la Kerterre n’a rien à envier aux autres habitats. Bien au contraire, la Kerterre est à mon sens dotée d’un petit quelque chose en plus, qui la rend totalement unique. La Kerterre est un véritable cocon, infusé d’une énergie qui lui est propre. Écologique et minimaliste, je ne peux que vous recommander l’expérience de la vie en Kerterre, si vous désirez vous rapprocher de la nature. 

Accessible à tous, la fabrication d’une Kerterre ne requiert ni de compétences spécifiques, ni de moyen financier très conséquent. Un peu de créativité et beaucoup de motivation sont les clés pour mener à bien la conception d’une Kerterre. Avant de vous lancer dans la construction d’une Kerterre, sachez qu’il est tout à fait possible de suivre une formation. Il existe également de nombreux livres sur le sujet, très détaillés et expliquant pas à pas comment procéder.

Laisser un commentaire