Accueil Maison Rendre une mare baignable : Nos conseils

Rendre une mare baignable : Nos conseils

par Corentin

Une mare est une source d’eau naturelle qui apparait à cause de l’abaissement du sol. Elle constitue également un habitat privilégié pour certaines espèces comme les batraciens, les insectes, les mollusques ou les oiseaux. Toutefois, il existe une possibilité pour transformer cette source d’eau en une piscine naturelle et écologique. Mais comment procéder ?

Découvrez dans cet article les différentes astuces pour rendre une mare baignable.

Quelles sont les précautions à prendre pour réussir la transformation de votre mare en piscine naturelle ?

Un projet de transformation d’une mare en piscine écologique peut paraitre assez simple. Toutefois, il est important d’effectuer certaines vérifications afin de connaitre la nature des travaux à effectuer.

La nature de l’étang 

La nature de la mare permet d’avoir des informations sur l’étanchéité du sol. En effet, une mare qui a été creusée naturellement dispose certainement d’un sol assez étanche. Par conséquent, vous n’aurez pas besoin d’inclure des travaux d’étanchéité dans votre processus de transformation.

Toutefois, lorsque vous avez affaire à une mare construite artificiellement vous pourrez observer une couche géotextile. Dans ce cas, il faudra vérifier son état avant la suite des travaux.

La présence des poissons dans la mare

Si votre objectif est d’obtenir une piscine naturelle, alors vous devez savoir que la présence des poissons n’est pas recommandée. En effet, ils ont tendance à se multiplier assez rapidement. De plus, ils se nourrissent des plantes et des insectes qui se retrouvent dans leur milieu. En outre, leurs déjections peuvent nuire à votre santé. Par conséquent, vous devez trouver des astuces naturelles afin de vous en débarrasser.

La profondeur de la mare

La profondeur est un critère important que vous devez vérifier. Si la mare n’est pas assez profonde, alors vous risquez d’obtenir une pataugeoire plutôt qu’une piscine naturelle. Ainsi, il peut s’avérer nécessaire de creuser ou de poser une couche d’imperméabilisation.

Quel est le mode de fonctionnement d’une piscine naturelle et écologique ?

Une piscine naturelle est obtenue en apportant des modifications à un espace d’eau préexistant. Cet endroit pour nager fonctionne d’une manière assez simple. En effet, son système de purification se base sur les vertus des éléments naturels. Ainsi, les substances minérales présentes dans l’eau permettent d’assurer l’épuration biologique, physique et bactériologique.

Il est donc important de choisir avec soins les différents éléments qui seront installés dans votre mare. Il s’agit entre autres des graviers ou des billes d’argile. Par ailleurs, vous devez opter pour une installation des plantes aquatiques pour filtrer l’eau. Pour jouer ce rôle, vous pouvez choisir les nénuphars, les laitues d’eau, les élodées ou la menthe d’eau.

Comment se constitue une piscine naturelle ?

Une piscine naturelle est composée de 4 zones séparées. Ces derniers interagissent afin de maintenir l’espace naturel et sain. Elles permettent d’assurer le côté naturel de l’eau.

Au nombre des zones qui composent la piscine naturelle, nous avons la zone de baignade et la zone réservée aux plantes. Il faut également mentionner la zone de filtration qui est souvent moins profonde et qui est prévue pour les plantes épuratives.

Vous aimerez peut-être aussi

Laissez un commentaire

3 + deux =